• J'AIME CE QUE J'AIME:  Une éducation sentimentale

    oops


    J’aime ce que j’aime est un manga de CLAMP, dessiné par Nekoi, scénario de Nanase Ohkawa. Publié en français aux éditions Tonkam. Elle est prépubliée dans le magazine Monthly Asuka de Kadokawa Shoten en 1999 puis est reliée en trois volumes.

    oopsL'Histoire :
    Hinata vit seule dans une grande maison. Son père travaillant tout le temps, elle a préféré vivre à part pour ne pas le déranger.
    Un jour un nouveau voisin emménage dans la maison d'à côté, et elle fait sa connaissance. Il s'avère qu'il s'agit d'un nouveau professeur dans son école, qui s'occupe de sa classe.
    Petit à petit, elle va se rendre compte qu'elle a un certain sentiment envers cette personne... qui n'est peut-être pas ce qu'il paraît.

    oops
    Dessins :
    Les dessins de cette oeuvre ne sont pas de Mokona, mais de Nekoi. Le style bien que différent, n'en reste pas moins agréable. L'histoire est tout ce qu'il y a de plus simple, mais c'est cette simplicité qui fait le charme de ce manga. Quant au caractère de l'héroine qui a fait parler de lui, il ne faut pas tenir qu'à ça, et poursuivre la lecture, qui vaut le coup.

    oops

    J’aime ce que j’aime : Mon bilan
    (Bilan Technique)
    Pas de commentaire….
    (Bilan Artistique)
    Dessiné par Mick Nekoi, style toujours agréable, Pour cette série, le studio est resté très "sage" : pas de costumes extravaguant, de coiffures étranges, etc... juste des petits nounours adorables.
    (Bilan Musical)
    Pas de commentaire….
    (Derniers mots)
    Un shojo, qui pourrait paraître enfantin mais cela peut s’adresser un public plus agé qu’on peut le penser, à cause d’un léger suspense qui s’installe au fil des volumes

     PAGE 2 : SOMMAIRE