• ANGELIC LAYER :  Combats d'Anges

    oops


    Angelic Layer est un manga de CLAMP, dessiné par Nekoi, scénario de Nanase Ohkawa. Publié en français aux éditions Pika. Elle est publiée par Kadokawa Shoten en 1999 puis est reliée en cinq volumes.

    oopsL'Histoire :
    Misaki Suzuhara, jeune collégienne de 13 ans, découvre avec émerveillement les Angelic Layer, ces petites poupées appelées « anges » que l’on développe soi-même et qui sont destinées à mener des combats épiques lors de tournois très populaires retransmis sur écran géants. Reliés à l’esprit de leurs créateurs, les anges obéissent à la pensée et reflètent la force mentale de leurs propriétaires. Rapidement, grâce à sa motivation et à son sens de l’observation, Misaki apprend de nouvelles techniques de combat à son ange, Lumina, et se distingue dans le petit monde des Angelic Laye. Son entraîneur autoproclamé, un personnage enjoué et mystérieux du nom d’It’chann, suivra les progrès de sa petite protégée avec un grand intérêt ……....

    oops
    Dessins et Sétrie Animé:
    Les dessins de cette oeuvre ne sont pas de Mokona, mais de Nekoi. Le style bien que différent, n'en reste pas moins agréable.  Cette série des Clamp, est très dynamique dans l’histoire mais aussi les illustrations. C’est un récit de science-fiction, où les combats fébriles et l’humour loufoque vous accompagnent tout au long de la série. Les jaquettes sont simples, elles contiennent une image de Misaki et Lumina sur le devant et au dos, il y a les « anges » présents dans la série.
    Du côté des adaptations animées, "Angelic Layer" a été adapté en une série télévisée de 26 épisodes (édité en France par Kaze).

    oops

    Angelic Layer : Mon bilan
    (Bilan Technique)
    « Angelic Layer» est une série très appréciée pour son humour et son dynamisme, l’animé, je suppose est dans ce goût là (je n’ai pas vu un seul épisode !!)
    (Bilan Artistique)
    CLAMP nous offre une série dynamique, d’action, de charme, d’humour, de science-fiction….. Même si elle s’adresse à un public jeune, elle reste très intéressante…. Le style de dessin est différent car pour cette série c’est Mick Nekoi, autre dessinatrice de Clamp qui a dessiné Angelic Layer, son style est différent mais pas désagréable au contraire……
    (Bilan Musical)
    Aucun commentaire…..
    (Derniers mots)
    Cette série mérite de faire partie de votre collection, bien qu’elle soit adressée à un public jeune, elle reste très intéressante…. Elle est un « peu » le début de Chobits puisqu’on reste dans le même genre de science-fiction sur la technologie et les ordinateurs….

     PAGE 2: SOMMAIRE